Lille-Bordeaux : trop maladroits, les Lillois calent face aux Girondins et voient le podium s’éloigner

Les Bordelais restent derniers au classement après ce match nul (0-0), samedi, mais reviennent provisoirement à quatre points du barragiste, Saint-Etienne.

Le coup de la panne offensive. Lille, qui a pourtant évolué à onze contre dix pendant une heure, a concédé un triste match nul (0-0) à domicile face au dernier, Bordeaux, samedi lors de la 30e journée de L1. Un événement pour le clan girondin qui, avec ce résultat et cette rencontre sans saveur, s’offre son premier match de la saison sans prendre de but en championnat. Une première depuis la saison dernière, le 16 mai 2021. De son côté, le Losc, après des nuls décevants au Stade Pierre-Mauroy contre Metz et Saint-Etienne ces dernières semaines, signe une nouvelle contre-performance face à un mal classé.

Avec ce match nul, les Nordistes ont manqué l’occasion de revenir sur Nice et Rennes, qui s’étaient neutralisés plus tôt dans la journée (1-1). Avec 47 unités au compteur, respectivement quatre et six de moins que les Aiglons et les Bretons, le podium, synonyme de Ligue des champions, reste à distance pour les Dogues. Le match s’est légèrement animé peu après la demi-heure de jeu avec l’exclusion du Bordelais Enock Kwateng pour deux avertissements consécutifs à des fautes sur Bamba (21e, 36e). Mais même en supériorité, les Nordistes, maladroits dans la dernière passe, n’ont pas réussi à emballer la fin de la première période.

Au retour des vestiaires, les Dogues ont appuyé sur l’accélérateur. Onana a d’abord marqué de la tête mais son but a été refusé pour un hors jeu (60e), tout comme celui de Tiago Djalo, qui avait marqué du droit après un corner mal repoussé (64e). Pour forcer la décision, Jocelyn Gourvennec a même lancé Renato Sanches, de retour de blessure, dans le dernier quart d’heure, en compagnie d’Hatem Ben Arfa, qui a failli marquer en contrant un ballon, mais Poussin a réalisé une belle parade (78e).

Releated