Ballon d’or 2022 : Karim Benzema, une année exceptionnelle en chiffres

L’attaquant français du Real Madrid a remporté lundi, le Ballon d’or 2022.

Des chiffres qui donnent le vertige. Même si Karim Benzema a assuré auprès de L’Equipe que « le Ballon d’or, c’est quelqu’un qui, sur une saison, montre autre chose que du football, des gestes de classe », nul doute que l’attaquant du Real Madrid, sacré meilleur joueur de la saison, lundi 17 octobre, avait aussi en tête ses impressionnantes performances statistiques. L’occasion pour franceinfo: sport de faire le point sur les chiffres fous de l’année en or du Nueve.

50 buts et 16 passes décisives

Souvent catégorisé comme un attaquant complet plutôt qu’un simple avant-centre, Karim Benzema a su aussi se comporter comme un pur numéro 9 cette saison. Les statistiques parlent d’elles-mêmes. Le meilleur buteur de la Ligue des champions (15 buts) et de la Liga (27) a également trouvé le chemin des filets en Supercoupe d’Espagne (2) et en équipe de France (6), pour un total de 50 réalisations en 2021-2022. L’altruisme est une autre de ses qualités. Ses 16 passes décisives toutes compétitions confondues en sont la preuve.

71 minutes pour être décisif

La saison dernière, Karim Benzema a disputé 4 666 minutes au cours de ses 56 matchs joués toutes compétitions confondues (46 avec le Real Madrid, 10 avec l’équipe de France). Décisif à 66 reprises (50 buts et 16 passes décisives), le Ballon d’or 2022 a donc été impliqué, en moyenne, sur une action de but toutes les 71 minutes. Une performance exceptionnelle, digne des plus grandes saisons de Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo.

34 ans et 302 jours

C’est l’âge auquel Karim Benzema reçoit son premier Ballon d’or. En guise de comparaison, Raymond Kopa avait 27 ans quand il a reçu le sien en 1958, Jean-Pierre Papin (1991) et Zinédine Zidane (1998) avaient 28 ans, et Michel Platini 30 ans en 1985, pour le dernier de ses trois Ballons d’or. Si l’attaquant du Real Madrid est le cinquième et le plus âgé des Français récompensés, le record de longévité reste détenu par l’Anglais Stanley Matthews, sacré à 41 ans en 1956. Karim Benzema se place sur la deuxième marche du podium, devant Lev Yachine (1963) et Lionel Messi (2021), eux aussi Ballons d’or à 34 ans.

4 trophées

En plus des performances individuelles et collectives, le palmarès est redevenu l’une des plus importantes composantes du Ballon d’or. A ce jeu-là, difficile d’égaler Karim Benzema. En plus de la Ligue des champions et du championnat d’Espagne, le Madrilène a remporté cette saison la Supercoupe d’Espagne ainsi que la Ligue des nations 2020-2021 avec l’équipe de France. Seule la Coupe du Roi manque au tableau de chasse de Benzema, qui n’était pas sur la feuille de match lors de l’élimination du Real Madrid contre l’Athletic Bilbao en quarts de finale.

2 cartons jaunes

Malgré ses statistiques hors norme, Karim Benzema est loin d’être obnubilé par le but adverse. Pas avare de pressing, le natif de Lyon n’en reste pas moins un joueur très propre avec seulement deux cartons jaunes reçus en 66 matchs cette saison. A l’échelle de sa carrière, Karim Benzema n’a reçu que 17 avertissements et aucune expulsion en plus de 850 rencontres professionnelles. Ce Ballon d’or 2022 est donc aussi celui du fair-play.

Releated