PSG-Benfica : après l’emballement médiatique, une soirée comme une autre pour Kylian Mbappé

Au coeur de toutes les discussions après les nouvelles informations sur ses envies de quitter le PSG, l’attaquant du PSG a livré une bonne prestation mais n’a pas pu aider à décrocher mieux qu’un match nul.

Evidemment, il a concentré tous les regards, tous les gros plans. Face à Benfica, mardi 11 octobre, Kylian Mbappé a marqué de son empreinte la rencontre de Ligue des champions (1-1). La faute aux dernières informations sur des velléités de départ rendues publiques à quelques heures du coup d’envoi, qui ont projeté la soirée dans une autre dimension.

Auteur de l’ouverture du score parisienne, mais incapable de faire à nouveau la différence une fois les Lisboètes revenus à hauteur, Mbappé a connu une soirée contrastée. Le tout dans une impression de normalité, bien loin de la folie de l’après-midi.

Ce qui devait être une soirée européenne comme une autre dans la capitale a basculé quand plusieurs médias se sont fait l’écho d’une information inattendue : le Français a des envies d’ailleurs. Mardi soir, son nom s’est ainsi retrouvé dans toutes les bouches, dans toutes les questions au Parc des Princes. L’état-major parisien n’y a pas échappé, et l’influent conseiller football du club Luis Campos est sorti jouer les pompiers de service devant les caméras de télévision. « Pour moi, c’est clair que Kylian Mbappé reste à faire son contrat au PSG », a-t-il assuré à RMC Sport, puis répété à Canal+. Avant de contre-attaquer et de critiquer la sortie de l’information juste avant un match de cette importance. Forcément, la soirée promettait l’enfer.

Un peu plus dans l’histoire du PSG

Homme du match extra-sportif, Kylian Mbappé a fini par marquer la rencontre sur le terrain. Comme une évidence, c’est lui qui s’est avancé, sans contestation, encouragé par Neymar, pour transformer le penalty obtenu par Juan Bernat juste avant la mi-temps (40e). Avec ce but, il s’est même permis de rentrer encore un peu plus dans la légende de son club, en devant son seul meilleur buteur en Ligue des champions (31), devant le très estimé Edinson Cavani. Remuant jusqu’au bout, il a même cru doubler la mise d’une magnifique reprise acrobatique en toute fin de rencontre, avant d’être signalé hors-jeu.

Mais il a aussi péché avec un jeu parfois trop stéréotypé, et du déchet, particulièrement dans les centres. Les hommes de Christophe Galtier ont fini par se faire rejoindre sur un autre penalty à l’heure de jeu, laissant échapper une première balle de qualification pour les huitièmes de finale. Touché à la cheville après un gros contact en fin de rencontre, Kylian Mbappé est sorti, grimaçant, à l’entame du temps additionnel, applaudi par le stade (90e).

Union sacrée au Parc des Princes

Car dans ce contexte brûlant, la réaction des supporters parisiens et du Parc des Princes était aussi particulièrement attendue. Les tribunes ont choisi de ne pas prendre en grippe leur protégé, acclamé comme à son habitude à son arrivée sur la pelouse et à l’annonce des compositions. En début de rencontre, les supporters parisiens ont salué toutes ses prises de balle et ses bonnes accélérations, scandant même son nom sur les temps morts. Avant de fêter avec ferveur l’ouverture du score libératrice.

Une communion également retrouvée sur le pré. Apparu tout sourire dans le tunnel avant de rentrer sur la pelouse, le Français s’est amusé avec ses partenaires. Tous sont venus le saluer après son but, célébré sans geste d’humeur ou de revendication. Et il est l’un des premiers à être venu s’enquérir de l’état de Neymar quand le Brésilien s’est retrouvé au sol, victime d’une intervention musclée en milieu de deuxième période. « La seule chose que je peux dire, c’est que je suis très ami avec Kylian. Il est très heureux chaque jour, il n’est pas parti l’année dernière », a balayé Sergio Ramos au micro de Canal+ après la rencontre. « On est concentré sur notre travail, on ne lit pas les journaux. »

Releated

Révolution à Wimbledon, oui aux shorts sombres les jours de cycle : « J’ai éliminé une source d’anxiété ».

Le All England Club : « L’année prochaine, les femmes et les filles participant au tournoi auront la possibilité de porter des shorts de couleur si elles le souhaitent ». LONDRES. Le code vestimentaire du tournoi de Wimbledon va changer : à partir de 2023, les joueuses de tennis pourront porter des shorts de couleur sombre sous […]

Coupe du monde 2022 : l’émir du Qatar dénonce une campagne de critiques « sans précédent » contre son pays

Tamim bin Hamad Al Thani s’est exprimé, mardi, devant l’assemblée consultative du Qatar. Le Qatar monte au créneau à moins d’un mois du coup d’envoi de sa Coupe du monde (20 novembre-18 décembre). Devant l’assemblée consultative du pays gazier, l’émir Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani a dénoncé, mardi 25 octobre, le flot de critiques à […]