JUDO : CHAMPIONNAT D’AFRIQUE DE BURUNDI. Bigué Ndiaye arrache l’or dans la catégorie des moins de 78 kg.

SENESPORT.INFO, SLF : Avec trois médailles dont une en or remportée par la jeune Lionne Bigué Ndiaye dans la catégorie des moins de 78 kg, le Sénégal a brillé au Burundi à l’occasion des championnats d’Afrique cadets et juniors.

Sous la conduite de Senseï Kalidou Gatta Amadel Bâ, le coach national, le Sénégal qui a toujours couru derrière l’or peut dire, enfin l’or. Une médaille d’or qui fera tâche d’huile dans les annales du judo sénégalais. Car, il aura fallu beaucoup de sacrifices mais aussi patience dans le travail pour décrocher ce précieux métal. C’est dire simplement que c’est un travail de longue haleine qui a porté ses fruits sous la présidence de Babacar Makhtar Bâ. Il aura été vraiment patient avec toute son équipe. Ce ne fut pas un travail de plusieurs jours, mais de plusieurs années.

On se le rappelle, au mois d’octobre 2017, au tournoi d’Abidjan, le Sénégal avait une équipe très jeune composée essentiellement de cadets et de juniors. Cela pour travailler pour le futur proche.  A ce tournoi, Anna Siga Faye dans la catégorie des moins de 63 kg avait gagné la médaille d’or et Bigué Ndiaye dans la catégorie des plus de 78 kg était en argent. C’était suffisant pour comprendre que ces combattantes pouvaient nous valoir des satisfactions prochainement, car, le tournoi d’Abidjan était une référence en Afrique. Nos Lionnes avaient surtout besoin d’être couvées et bien encadrées. Ce fut fait et les résultats n’ont pas tardé. Car, seul le travail paie…Bravo à nos lionnes qui ont pu décrocher trois médailles. Une en or avec Bigué Ndiaye, une en argent avec Yacine Diatta dans la catégorie des moins de 70 kg et une en bronze avec Anna Siga Faye chez les moins de 63 kg.

Babacar Makhtar Wade sur place doit être satisfait et honoré de cette performance. Mais, le directeur national Senseï Cheikh Sadibou Ndiaye n’a pas manqué de magnifier « ce résultat obtenu par nos lionnes surtout cette médaille d’or qui nous faisait défaut depuis 2002 avec Hortense Diédhiou aux championnats d’Afrique juniors. Maintenant c’est une source de motivation pour le reste de l’équipe. Car, chacun voudra offrir au Sénégal une médaille surtout en or ». Nous le DTN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *