JUDO : OPEN DE YAOUNDE 2017. Saliou Ndiaye, Mbagnick Ndiaye en or et Moussa Diop en argent.

SENESPORT.INFO, SLF : Après l’Open de Dakar de la semaine dernière, nos lions du judo n’ont pas eu le temps de souffler puisqu’ils se sont rendus à Yaoundé au Cameroun ce week-end du 25 et 26 novembre, pour un autre tournoi à la « chasse » de points avec comme objectif les jeux olympiques de 2020 à Tokyo au Japon.

Il s’agit de Moussa Diop (Moins de 60 kg) qui a obtenu une médaille d’argent, Saliou Diouf (Moins de 81 kg) médaille d’or et Mbagnick Ndiaye (Plus de 100 kg) médaille d’or. A Dakar, Mbagnick Ndiaye était véritablement passé à côté de la plaque et heureusement qu’il s’est ressaisi à Yaoundé prouvant du coup qu’il fallait compter sur lui. Quant à Saliou Ndiaye son jeune frère, il a confirmé sa belle première place à l’Open de Dakar et il va falloir maintenir la cadence. Car, il reste encore beaucoup de tournois et bientôt les championnats d’Afrique prévus le mois prochain à Tunis.

Ce ne sera pas facile pour tous les combattants qui ont l’ambition de se qualifier pour les JO. Ce sera plus dur encore pour ceux-là qui ont un bon ranking et qui voudraient en gagner davantage. Car, ils trouveront devant eux des adversaires motivés.

Yaoundé a été véritablement une belle opération pour nos combattants qui lorgnent déjà du côté de Tunis pour les championnats d’Afrique. Dans tous les cas, le travail va continuer et le regroupement va se poursuivre dès leur arrivée à Dakar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *