LUTTE : RENCONTRE AVEC UNE JEUNE LUTTEUR : « Je veux aider ma mère » dit Diabel.

SENESPORT.INFO, MN : Rencontré lors de l’Afrobasket, venu soutenir Gorgui Sy Dieng, le jeune lutteur Diabel sociétaire de l’écurie Yoff  demande beaucoup plus de considération et de soutien pour les jeunes lutteurs.

Avec seulement cinq combats à son actif dont trois victoires et deux défaites, le jeune homme, chauffeur de profession, incite ses confrères d’essayer d’avoir une formation en même temps que la lutte: « J’ai été apprenti et je me suis battu pour avoir mon permis aujourd’hui je travaille honnêtement pour aider ma famille et j’aimerai que les autres jeunes lutteurs suivent cette route car la vie est dure et que l’arène est serrée et que nous devons être des exemples pour les autres. »

L’enfant de Diander n’a pas manqué aussi de faire un appel aux promoteurs de redoubler d’efforts pour soutenir la pépite qui est l’avenir de la lutte sénégalaise. « Nous avons des gens certes qui nous aident et sans qui ce serait difficile de penser à continuer de lutter, mais, nous avons besoin de plus de considération et de soutien pour que les jeunes ne retournent dans le chômage total. Car, même si les combats sont souvent éloignés, ils s’occupent à s’entraîner au lieu de se lancer dans le banditisme. J’ai besoin de retourner l’ascenseur à toutes ses personnes qui me soutiennent surtout ma mère qui ne ménage aucun effort pour ma réussite. Les noms seront nombreux, mais ils savent tous les remerciements et la considération que j’ai pour ses personnes qui nous font avancer et qui ne cessent de nous galvaniser à aller de l’avant. »

Un jeune plein d’avenir, sérieux et courageux,  selon son apparence, Diabel ne souhaite que réussir dans la lutte et aider sa mère.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *