KUNG-FU : CHAMPIONNAT D’AFRIQUE DU BENIN. Belle moisson des sénégalais avec 9 médailles dont 2 en Or.

SENESPORT.INFO, SLF : Participer à un championnat d’Afrique et rentrer avec neuf médailles dont deux en or, c’est ce que les Lions du Wushu, comprenez, le kung-fu, ont réalisé au Bénin, à l’occasion des championnats d’Afrique de kung-fu Wushu.

Une belle performance réalisée avec des combattants qui n’ont eu des difficultés que devant l’Egypte et l’Algérie qui avaient un plus par rapport à leurs adversaires d’en face. Après plusieurs semaines de préparation, nos lions se sont rendus au Bénin avec la ferme volonté de défendre les couleurs sénégalaises. Ils l’ont fait et de manière héroïque en remportant deux médailles d’or avec le capitaine Moussa Fall dans la catégorie des 75 kg et Mariétou Diallo chez les 70 kg.

Selon le président de la fédération sénégalaise de kung-fu, Salla Dior Mbaye, « Mariétou Diallo a été la plus grosse satisfaction du groupe de par son courage, sa volonté et sa détermination à aller à l’assaut d’une adversaire plus lourde qu’elle de plus de 10 kg. Mais, comme une lionne, elle a tenu à combattre malgré la puissance de son adversaire. Au final, elle a séduit partenaires et adversaires dans le cadre de ses championnats d’Afrique et nous lui devons respect et considération. Mariétou Diallo a honoré le peuple sénégalais au Bénin en remportant la médaille d’or devant une adversaire que tout le monde voyait gagnante. Bravo à Mariétou Diallo mais aussi à l’ensemble des membres de l’équipe nationale et de la délégation. »

Salla Dior de poursuivre, « Je profite de cette opportunité pour remercier le consul du Sénégal au Bénin qui a été avec nous du début à la fin des championnats, avec un soutien total, sans faille. Je le félicite aussi à l’occasion pour cette belle victoire du Sénégal. Je n’oublie pas Mr Kane, le représentant du Ministère des sports et l’ensemble des autorités sénégalaises. Le comité olympique est aussi à remercier pour son soutien constant. Vraiment bravo à tout le monde et à la prochaine compétition mondiale. »

Les résultats se présentent comme suit: 75 kg : Moussa Fall médaille d’or, 70 kg : Mariétou Diallo or, 80 kg: Made Gueye médaille d’argent.  60kg : Pape Mor Niang médaille d’argent. 60 kg: Hawa Drame médaille d’argent.

Taolu: Samba Dieng 1 médaille d’argent et 2 médailles de bronze.

Total sur 9 combattants : 2 médailles d’or, 4 médailles d’argent et 2 médailles de bronze.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *