TAEKWONDO : LA GRANDE FAMILLE DU TAEKWONDO EN DEUIL. Me Omar Cissé n’est plus.

SENESPORT.INFO, SLF : Triste nouvelle que celle reçue ce mercredi 31 mai 2017, avec la disparition brutale d’un des dignes fils du taekwondo sénégalais. En effet, Me Omar Cissé fils de Me Aly Cissé de Thiès est décédé ce mardi 30 mai 2017 en Thaïlande.

Selon les témoignages recueillis çà et là, il fut un grand champion avec un cœur d’or. Balla Dièye de dire… « Je choqué je ne sais pas quoi dire wallaye très dur …plus qu’un frère un grand champion est parti très très jeune … il avait même mis ma photo dans son dojo a Pattaya … Yalla nako Yalla yeureume … Que le Bon Dieu ait pitié de son âme. »

En Thaïlande, selon toujours Balla Dièye, il était très connu et respecté. Il avait un grand dojo et était fier d’arborer les couleurs de son pays le Sénégal qu’il aimait tant. Plus connu sous le nom de OMZO, il avait réussi à donner des cours à la police thaïlandaise ce qui n’était pas évident du tout pour un jeune sénégalais qui avait débuté et fait ses classes à la Basse de Thiès sous la férule de son père Me Aly Cissé et Ndiamé Diop. Ensuite, il transite chez Me Traoré à l’As Police avant d’ouvrir son propre à l’Île de Gorée. Il devait par la suite immigrer en Thaïlande où il a vécu plus de dix ans dans ce pays qu’il l’a adopté. Marié et père d’un jeune garçon, il quittât ce bas monde ce mardi 30 mai après avoir rempli ses obligations religieuses, la prière du matin, à la sortie de la mosquée à Thaïlande.

A son père, sa mère, ses parents, ses amis, ses partenaires et compagnons du taekwondo, à la grande famille du taekwondo, au président de la fédération de taekwondo Mr Ibrahima Bâ et à l’ensemble des membres du comité directeur et de l’équipe nationale de taekwondo aux sportifs sénégalais, la rédaction de Senesport présente ses sincères condoléances.

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *