LUTTE : 200 millions versés à Balla Gaye 2 et Tapha Tine Aziz Ndiaye a-t-il trahi ses pairs ?

By
Updated: December 7, 2012
LUTTE TAPHA TINE BONNE FOTO

SENESPORT.INFO, SID : Pour monter le combat Balla Gaye 2 (école de lutte Balla Gaye) / Tapha Tine (écurie Baol Mbollo), le promoteur Aziz Ndiaye aurait déboursé la somme de 200 millions CFA. 120 pour Balla Gaye 2 et 80 pour Tapha Tine. Ce qui est contraire à la charte du collectif des promoteurs. Il était décidé que personne ne dépasse la fourchette des 75 millions.

Le collectif des promoteurs avait été érigé principalement pour combattre la flambée des cachets dans l’arène. Tous les promoteurs dans le même élan s’étaient réunis dans l’intersaison pour défendre leurs intérêts. D’autres réunions avaient été tenues pour montrer le sérieux et l’importance de cette décision. Aziz Ndiaye était l’un des fers de lance de cette décision. Il était le combattant le plus farouche contre la flambée des cachets et de la décision à les plafonner à 75 millions.

Mais juste quelques mois après la création de ce collectif, des fissurations ont commencé à faire jour dans l’union sacrée des bailleurs de la lutte. Certains, pour des raisons personnelles, se sont retirés. D’autres ont même marché sur les platebandes de leurs collègues en comptant les mêmes lutteurs, tout ceci dans la ferveur de monter les plus belles affiches.

Et c’est donc contre toute attente qu’Aziz Ndiaye fait la déclaration lui-même le 25 novembre dernier lors du diner gala, qu’il a dépassé le barème des 75 millions. «Mais n’a pas le sentiment d’avoir trahi puisque j’ai bel et bien payé 75 millions aux lutteurs. Mais mes partenaires et sponsors ont vu à la hausse la somme allouée aux deux lutteurs».

Personne ne comprend cette démarche du promoteur Aziz Ndiaye et d’aucuns avancent sans hésiter que ce collectif des promoteurs n’était que de la poudre aux yeux. Juste pour distraire les amateurs de lutte.

 

Partager sur les Reseaux sociaux...Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

You must be logged in to post a comment Login