BASKET PORTRAIT D’UNE CHAMPIONNE. Ramata Dao pivot de SLBC: « En faire toujours plus que les autres »

By
Updated: January 24, 2013
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

SENESPORT.INFO, Ibrahima Diarra (Saint-Louis) : « En faire toujours plus que les autres. » Pour Ramata Dao, cette devise est devenue un véritable mode de vie, qui explique peut-être l’ascension fulgurante de la malienne de 24 ans du Saint-Louis Basket Club.
Ramata Dao est entrain de signer sa saison la plus accomplie avec l’équipe de Saint Louis Basket Club (SLBC). Le pivot des Coumba Ndar a encore trouvé le moyen de progresser pour se rapprocher de la joueuse accomplie qu’elle rêve de devenir aussi bien sur le parquet qu’en dehors.
On n’a pas fini d’être bluffé par Ramata. Match après match, la nouvelle coqueluche de Joseph Gaye trouve toujours une nouvelle manière d’étonner son monde.
C’est une véritable histoire d’amour que vit Ramata Dao avec le Saint-Louis BC. Depuis l’arrivée de la malienne à la veille des finales de la saison 2010-2011 dans la capitale du nord, cette dépendance mutuelle n’a jamais cessé de croitre. Ramata a commencé à enfiler les paniers (en moyenne 15 à 20 points minimum par match). Cette année encore l’ancienne sociétaire du Djoliba de Bamako continue à être l’une des valeurs sûres du SLBC.
« Elle a le sens du jeu et est très efficace sous les paniers, elle gagne chaque match une multitude de rebonds tant offensifs que défensifs. Depuis son arrivée nos problèmes sont réglés. Très disciplinée et engagée elle s’est vite adaptée, malgré la barrière linguistique. Elle a beaucoup progressé et elle est une sérieuse prétendante à la course pour le titre de reine 2013 », témoigne El Hadji Diop, son coach.
Née le 23 mars 1988 à Bamako, avec ses 2m 03, Ramata a choisi le SLBC pour apprendre. « J’ai été présélectionnée une fois en équipe nationale et mon objectif est de remporter des titres avec mon équipe et enfin être sélectionnée. Toutes les maliennes qui sont passées au Sénégal ont progressé, donc j’ai sauté sur l’occasion pour venir. Je ne le regrette pas, parce que, quand je suis arrivée ici, je ne connaissais pas bien le club, mais je me suis rendue compte assez vite que c’était un club fantastique, ne serait-ce que pour l’accueil qu’il m’a réservé », dit-elle qui se dit maintenant porter le nom Ndao.
Il est vrai que ce club n’est pas comme les autres. Après son joli parcours en championnat et en coupe ces dernières années. « Ramata, c’est quelqu’une de vraiment très gentille. Pour ne rien cacher, elle a de grandes qualités, c’est un bon esprit, elle crée de l’ambiance au sein de l’équipe et ce que nous aimons le plus chez elle. C’est qu’elle n’aime pas perdre. Elle réalise de très belles choses au SLBC, elle enchaîne les rebonds et les paniers. Nous lui souhaitons de rejoindre très vite son équipe nationale », résument ses coéquipières Ndéye Sène et Fatou Dieng alias Thiama.
Avec les quart-finales de la coupe du Sénégal et à terme le championnat, Ramata espère avoir l’occasion d’en faire toujours plus que les autres.

Palmarès avec le SLBC

2010-2011 championne du Sénégal et vainqueur de la coupe du Sénégal

2011-2012 Finaliste championnat national et vainqueur coupe du Sénégal

 

Partager sur les Reseaux sociaux...Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

You must be logged in to post a comment Login