ATHLETISME : LAMINE DIACK SUR LE MEETING INTERNATIONAL DE LA VILLE DE DAKAR. « Le meeting de Dakar doit se tenir au mois de mars »

SENESPORT.INFO, M.D : Le meeting international de la Ville de Dakar aura lieu cette année le 12 juin comme annoncé par le Président de la fédération sénégalaise d’athlétisme Momar Mbaye. Mais, selon le président de l’Iaaf Lamine Diack, il est plus opportun d’organiser le meeting de Dakar en fin mars pour attirer le plus grand nombre d’athlètes de renommée mondiale.

Le meeting qui n’avait pas pu se tenir en 2013 va avoir lieu le 12 juin 2013. L’annonce a été faite par le président de la fédération sénégalaise d’athlétisme Momar Mbaye au cours d’un point de presse organisé lundi dernier  au siège de l’instance. Hier lors de la présentation des vœux à la presse sportive, le président Lamine Diack a pris le compte pied des fédéraux sur la date. « Le meeting aurait du se tenir en fin mars. La date  du 1é juin prise par la fédération ne me semble pas opportune. Il fallait l’organiser à la période de mars où tous les grands athlètes sortent des compétitions en salle et cette année il n’y a pas de championnats du monde indoor, c’était l’occasion pour les organisateurs d’inviter les grands athlètes à découvrir Dakar et le soleil. En plus, il est plus intéressant de faire courir les athlètes au 400 mètres sur un seul tour de piste que deux tours de 200 mètres », a expliqué longuement le président Lamine Diack.

Il n’a pas manqué de souligner le fait que les européens aient imposé leur calendrier avec la Diamond League et le Challenge d’où donc la nécessité pour les fédéraux de choisir une bonne date et faire un très bon meeting avec la crème mondiale. Même s’il a toujours soutenu le meeting de Dakar organisé depuis 2004, le président de l’Iaaf se défend d’être le propriétaire du meeting international de la Ville de Dakar. « Le meeting de Dakar qui fait partie du circuit ‘’Challenge’’ ne m’appartient, il est comme les autres meetings. Il appartient à la fédération, à l’Etat et à la Ville de Dakar. Ces structures doivent mieux s’engager pour en faire un label afin de vendre la destination du Sénégal. Même  le concours de Poids à l’Ile de Gorée est une bonne occasion car c’est une découverte mais aussi du tourisme sportif et culturel pour ceux qui viennent. Donc il revient aux organisateur de bien s’organiser et de planifier l’organisation afin de réaliser de bonnes choses pour que Dakar soit une destination très prisée des athlètes », a lancé Lamine Diack dont le mandat à la tête de l’Iaaf prend fin en 2015.

Il faut rappeler que le meeting de Dakar qui a le label Iaaf a été lancé en 2004 par le président Momar Mbaye. L’année dernière il n’a pas pu se tenir à cause des Inondations, obligeant les autorités à déclencher le plan Orsec et la réquisition du stade Léopold Sédar Senghor.

 

 

Partager sur les Reseaux sociaux...Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone