JUDO : COMITE DE NORMALISATION INSTALLE. Le Colonel Massamba Diop aux commandes.

By
Updated: February 1, 2013
JUDO COLONEL MASSAMBA DIOP PRESIDENTCNJ

SENESPORT.INFO, SLF : Ce que tout le monde redoutait est arrivé au niveau de la fédération sénégalaise de judo et disciplines assimilées (FSJDA), le Ministre des sports Mbagnick Ndiaye a retiré la délégation de pouvoirs à l’instance fédérale, ce jeudi. En lieu et place, il a été mis un comité de normalisation qui sera dirigé par le Colonel Massamba Diop.

Article premier : « La délégation de pouvoirs accordée à la fédération sénégalaise de judo est retirée conformément à l’article 12 de l’arrêté N° 010238 du 31 décembre 2003 susvisé pour les motifs suivants : Manquements graves constatés par l’autorité de tutelle ; non respect de la lettre de mission ; blocage dans le fonctionnement des instances. »

Avec le Colonel Massamba Diop comme président de la structure, le comité de normalisation a comme mission, selon l’article 4, de réunifier la famille du judo, d’élaborer de nouveaux textes (statuts et règlement intérieur) acceptés par tout le monde, d’organiser les compétitions régulières pour toutes les catégories, de convoquer l’assemblée générale extraordinaire, au plus tard le 30 janvier 2014, à l’effet de faire adopter les textes devant régir la fédération sénégalaise de judo, de convoquer l’assemblée générale ordinaire sur la base des nouveaux statuts de la fédération au plus tard 15 février 2014, de représenter le Sénégal dans les instances et compétitions internationales du judo.

Ce comité de normalisation est composé de membres de la famille du judo et son président est un homme du sérail pour avoir non seulement pratiqué la discipline, mais aussi pour l’avoir servi durant des années. Il a été durant des années directeur général de certains hôpitaux comme Kaolack, Ourossogui, psychiatrique de Thiaroye et l’Hôpital Aristide Le Dantec. Membre fondateur de la ligue de Dakar de judo, occupant le poste de secrétaire général et président de la commission d’organisation. Ancien président du réseau des hôpitaux d’Afrique de l’océan indien et des Caraïbes. Récemment, de par son expérience, son vécu dans l’administration, avant de faire valoir ses droits à la retraite, a mis à la disposition de la population un livre sur les politiques de santé du Sénégal de 1960 à 2010, intitulé “Thérapie de choc pour un hôpital malade”. Ancien sociétaire de Oshima budo center et président d’honneur du KSK point , membre ASFA Dial Diop, président du judo club Martin Luther King et membre du dojo Momar Dieng.

Ceinture noire 2ème dan de judo, homme de consensus, le judo peut espérer revenir d’ici 2015 au plus haut niveau. Et c’est certainement avec plaisir qu’il va se mettre à la disposition du judo avec la « complicité » de ses collaborateurs.

Ainsi, le bureau est composé de judokas qui ne seront pas en terrain inconnu. Il s’agit de 1er vice président :Samba Gueye, 2ème vice président : Babacar Ngom arbitre mondial de judo, 3ème vice président : Nafi Gueye, Secrétaire général : Malick Fall, secrétaire général adjoint : Cdt Pape Souleymane Cissé, Trésorier général : Cheikh Tidiane Fall, Trésorier général adjoint : Jean Louis Tine, personnes ressources : Adel Chalhes et Ussein Ayad.

Avec ce comité de normalisation, il va falloir se mettre au travail et ce ne sera pas une mission facile pour le Colonel Massamba Diop qui en est conscient. Bon vent mon Colonel.

 

You must be logged in to post a comment Login